• SOS essaims

    L’essaim  part alors pour conquérir une nouvelle maison  : buisson, tronc creux, cheminée, niche dans un mur, ruche vide, ou autre anfractuosité...
    Si vous en croisez un entre avril et août.      Que faire dans ce cas là ?
    Pas de panique : Pas de produit chimique ! Faites appel le plus vite possible à un apiculteur qui viendra le récolter (si l’endroit est accessible ou pas !!)
    N’attendez pas pour appeler, car l’essaim peut repartir... pour se loger dans une cheminée où il ne pourra plus être sauvé.
    Ne pulvérisez aucun produit chimique, même à faible dose, cela détruirait la colonie !

    Appelez moi au 06.29.05.50.63